L'AUTOMNE

Quand vient l’automne,
Les feuilles tombent
Et elles retombent

Comme des colombes

Quand sonne l’heure

Moi je m ‘endors

D’une langueur monotone

Et je sens l’odeur

De la nature en deuil .

LISE BRESNU

 

 

 

 

AUTOMNE

MORT

Au coin de la forêt un arbre

Qui a perdu ses feuilles pleure

parce qu’il est triste

C’est la faute d’un aquilon .

Il les retrouvera ses feuilles

Mais quand l’été reviendra

Pour l’instant il faudra attendre

La fin de l’automne

 

 

Alexandre Caussin

 

 

Automne

 

 

Dans le sentier solitaire,

Un tas de feuilles mouillées, trempées,

Gifle les trottoirs goudronnés,

Elles dansent et s’envolent

Comme la fumée

Elles jouent devant mes regards voilés

D’ou viennent-t-elles ?

Des bois couronnés ?

Avec leurs souliers gelés ?

Avec leurs sabots glacés ?

Non ! on ne le saura jamais

Car le soleil est en congé

Au-revoir l’été !

 

LAURA VANNUCCI

 

 

 

L’ automne

Quand l’ automne est arrivé,

Il faut vite se préparer.

 

 

Allons vite à la récolte

Des feuilles qui s’ envolent

 

Feuilles jaunes, vertes et rouges

Feuilles qui courent et qui bougent

Nous allons vous attraper

Pour pouvoir vous collectionner

Vive monsieur le vent

Tout le temps.

Claudie Therrien

 

 

L’AUTOMNE MEURT

 

A l'automne, il y a beaucoup de feuilles mortes

Des feuilles rouges, jaunes, marron 

Les écureuils roux se gavent de marrons

Le vent souffle sur les arbres morts

Dans le brouillard de la forêt 

Deux silhouettes qui viennent de nulle part

Vont tuer l'automne et faire place à l'hiver. 

 

ANTOINE LEISER

 

 

 

La nature cassée

 

D’un vent grisé,

Les gazons jaunis se sont brisés

La nature s’est envolée

Car l’automne est arrivé

Et tout s’est fait absorbé

Comme la fumée

Puis l’hiver est arrivé

Et les feuilles des arbres sont tombées.

 

William

 

 

L ‘AUTOMNE

L’automne fait tomber les feuilles .

Et je m’en vais au vent mauvais .

Les larmes des cieux dorés

Deviendront grises

Comme la fumée .

DANIEL SARMENTO

 

L’AUTOMNE

L’automne va venir

Et les feuilles vont mourir

Quand le vent souffle dans sa trompe

La magnifique couleur de ces feuilles s’estompe

La couleur verte des feuilles de l’été

Deviendra jaune, orange, rouge

L’automne va commencer

Et arriver comme la fumée

L’ hiver et ses sanglots glacés

Vont arriver

Tout le monde est triste ,

De voir cette magnifique saison partir.

 

 

Anne-claire

 

 

L’automne et les arbres

L’automne arrive ,les arbres changent de couleurs

Les arbres sont couronnés

Tout ça grâce à l’automne

Soudain un arbre n’a plus de feuille

L’ hiver approche dans ses souliers gelés

Ils n’ont plus aucune feuille

Les arbres pleurent de toutes leurs larmes

L’hiver fait mourir l’automne

Mais il restait une feuille multicolore

Elle n’est plus là !

Maxime Gibier

L’automne ,

Les feuilles dansent avec le vent,

Tout autour du soleil pâlissant.

L’automne a dépouillé les arbres.

Par terre un tapis de mousse brun,

Couvre le sol entièrement orangé.

La douce musique de l’automne,

Berce mon cœur d’une langueur monotone.

Bonjour l’automne au revoir l’été.

Gauthier  

Les feuilles sèches

 

Les feuilles tombent sur les herbes séchées

Bientôt va venir l'hiver

Et l'automne va tomber

Les flocons seront blanc clair,

Les arbres auront des branches gelées

Plus qu'une lune dans les airs

Les oiseaux iront hiberner

Dans de grands pays de vers

De beaux pays ensoleillés

 

 

Thomas Clavelloux

 

 

Chanson d’automne

 

 

L’aquilon souffle dans la cour de récréation presque toutes les feuilles tombent quelles soient rouges, orange ou jaunes. Elles sont d'une couleur

monotone, et je les aime bien.

 

Juliao Palhares

 

 

L’automne

L’automne a un feuillage jaunissant

Quand je vois l’automne le vent souffle de joie

L’automne fait perdre aux arbres leurs feuilles

Le vent pleure car l’automne s’en va

L’automne au coin du bois joue du violon

Quand vient l’automne la pluie nous regarde

L’automne s’en va car vient l’hiver

Oh ! lisière lointaine l’aquilon souffle

L’automne blesse mon cœur d’une longueur monotone

Arthur Vince

 

 

L’Automne arrive et s’en va!

L’automne arrive, les feuilles d’or tombent,

Les beaux bois couronnés sont là !

Les feuilles valsent au bras du vent.

Les feuillages ont jauni,

D’une longueur monotone

L’automne blesse mon cœur,

Il pleut des larmes longues.

Long comme un sentier rêveur.

Moi rêveuse solitaire,

Je m’en vais au vent mauvais.

L’amour s’éteint car demain c’est l’hiver.

 Constance de Villeneuve Esclapon

 

 

L’ automne

 

 

L’automne attire les nuages vers lui 

Monotone est le ciel aspiré par le vent

L’automne tombe feuille à feuille

Puis l’hiver le dévaste

L’ automne pleure, l’automne danse

Il n’est pas gai mais il est le meurtrier de la terre

Toute cette tempête qu’il a partagée dans le monde entier

Il n’arrête pas de nous déranger après l’été

L’automne est beau comme un oiseau

Et quand il s’en va,

On danse la java.

Claire Pradines

 

 

L’automne c’est triste.

 

 

L’automne fit partir l’été.

Le soleil fut en congé.

 

Toutes les feuilles ont commencé à pleurer. Leurs larmes sont devenues

Jaune ,rouges , marron, orange

Sans le faire exprès.

 

Mon cœur est de plus en plus léger,

Il va s’envoler.

L’été va s’endormir et l’hiver va revenir.

Mais le meilleur été est près

De la cheminée devant le feu enflammé.

Dans mon cœur la chaleur est retrouvée.

Anna

 

 

AUTOMNE

 

 

L’été va s’endormir

Et l’automne va venir

Le soleil est en congé

Et il faut bien s’ envelopper

Pour ne pas être enrhumé.

L’automne va venir

Et les feuilles vont mourir

L’hiver va arriver

Avec ses sabots glacés

Les cieux dorés

Deviendront argentés

LAURE

GABIZON

 

 

 

 

 

 

 

Les feuilles sèches

 

Les feuilles tombent sur les herbes séchées

Bientôt va venir l'hiver

Et l'automne va tomber

Les flocons seront blanc clair,

Les arbres auront des branches gelées

Plus qu'une lune dans les airs

Les oiseaux iront hiberner

Dans de grands pays de vers

De beaux pays ensoleillés

 

Thomas clavelloux

 

L’ automne

 

L’automne attire les nuages vers lui 

Monotone est le ciel aspiré par le vent

L’automne tombe feuille à feuille

Puis l’hiver le dévaste

L’ automne pleure, l’automne danse

Il n’est pas gai mais il est le meurtrier de la terre

Toute cette tempête qu’il a partagée dans le monde entier

Il n’arrête pas de nous déranger après l’été

L’automne est beau comme un oiseau

Et quand il s’en va,

On danse la java

Claire Pradines

 

 

L’automne

 

Que la nature est belle en automne !

Les feuilles des arbres sont vertes, jaunes,

Rouges.

Les feuilles dansent dans le vent

D' automne.

L été nous a quitté, l' automne nous dit

" Bonjour ".

Et quand l' automne sera fini, il nous dira

" Bonjour " l' année prochaine.

 

 

ALINE DESBOIS

 

L’automne meurt

 

L ‘automne meurt.

L’automne n’est plus orange, jaune ou vert

Il est gris, gris comme les nuages de l’hiver

L’ automne meurt c’ est la première fois

Qu’ à l’automne, il fait froid.

L’automne n’est pas passé cette année ?

La terre se dérègle t- elle ?

L’ AUTOMNE PLEURE

PARCE QU’IL VA mourir

 

Comme tout le monde d’ailleurs

  

Romain Uhl

 

Attention à l’automne

Quand l’automne

Arrive les arbres pleurent

Toute la journée, tous les

Soirs mais le pouvoir des

Feuilles qui tombent, tu ne

T’en rends pas compte. bien

Sûr les saules eux pleurent

Toute l’année, aide -les ‘’dieu !’’

Dans le brouillard une

Silhouette grise arrive

Pour déclarer l’hiver

Quelle galère ! Mais

Tout n’est pas perdu

Tu auras droit à un

Joyeux NOËl.

 

zoé

 

 

LE BEL AUTOMNE

 

 

 

 

L’automne au fond du bois

Joue de l’harmonica

Et cette musique si douce

Fait valser la feuille rousse

Qui se trémousse avec des secousses

Au cœur de la forêt

 

L’automne au fond du bois

Joue de l’harmonica

Le vent d’automne brame

Avec les feuilles qui planent

Et les fleures fanent

Au cœur de la forêt

 

L’automne au fond du bois

Joue de l’harmonica

L’’ été meurt car l’automne lui fait peur

Et elle s’en va en vapeur

D’un air kidnappeur

Au cœur de la forêt

 

ARTHUR

PIVIN

 

 

 

LE BOIS COURRONNE

 

 

 

L’été va s’endormir

Et l’automne va se réveiller

Toutes les feuilles tombent

Une à une

Il pleut sans s’arrêt

De grandes flaques d’eau inondent la forêt

Les arbres sont morts et rouillés

Et l’hiver va se réveiller avec ses sabots glacés

 

Paul Chemin

 

 

L’automne qui meure

 

 

 

 

Sous l’ aquilon

Les bois couronnés

Perdent leurs feuilles dorées

Leurs feuilles qui valsent

Au bras du vent

Dans ces bois mélancoliques

Des feuilles jaunâtres, rouges

Jonchent le sol des sous-bois.

Vieil automne meurt en couleurs sans laideur

Et quand l’hiver approchera

Dans ses sabot glacés

Tu sentiras la chaleur te quitter,

Pour se retrouver dans les cieux dorés

 

Alexandre Omeyer

 

 

L’automne

 

Quand vient l’automne

Les feuilles tombent

Une par une dans le bois couronné

Et le bois devient sombre et triste

Le vent souffle sur les branches des arbres

 

Sous le brouillard d’automne

 

Dans mon cœur il pleut des larmes

 

Longues et le vent blesse mon cœur

Dans la nature en deuil

Floriane

 

 

 

Expression d’automne

 

L’automne au coin du bois

Joue avec la nature .

Les fleurs et la nature

Sont deux silhouettes grisâtres.

L ‘automne est malade.

Et les feuilles valsent au bras du vent

D’une langueur monotone

La forêt qui pleure.

Blesse mon cœur .

 

 

Alexis Renard